Lors d’une réunion mardi à Ankara, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a dû s’asseoir en retrait sur un divan tandis que le président du Conseil, Charles Michel, a pu s’installer aux côtés du président turc Recep Tayyip Erdogan. Un faux pas protocolaire jugé "sexiste" à Bruxelles, provoquant la colère de plusieurs élus européens. 

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube
En DIRECT – Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR

Notre site : http://www.france24.com/fr/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FRANCE24.videos
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos