Depuis l’arrivée début avril sur la côte ouest de Madagascar du variant sud-africain, près de 13 000 cas et 250 décès ont été enregistrés, selon les chiffres officiels qui seraient largement sous-estimés. Entre les pénuries d’oxygène, le manque de médicaments et les hôpitaux saturés, la situation semble de plus en plus hors de contrôle, malgré le relativisme affiché des autorités. Les premiers vaccins sont attendus en fin de semaine sur l’île. Reportage de Gaëlle Borgia. 

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube
En DIRECT – Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR

Notre site : http://www.france24.com/fr/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FRANCE24.videos
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos